Domaines expirés : pourquoi et comment les récupérer ?

  • 19 septembre 2022
  • SEO

Beaucoup de référenceurs s’intéressent aux domaines expirés. En effet, un bon référencement dans Google c’est liens + contenus. Pour avoir des contenus, il « suffit » de les écrire (demande du temps et un savoir-faire) ou de les sous-traiter (demande du budget).

C’est quoi les « liens » ? Comment faire pour les obtenir ?

Google met en avant les sites web qui bénéficient de liens depuis d’autres sites.

Si l’ENA, l’Elysée ou un média type Le Figaro font un lien vers une page E-commerce, cette page sera considérée comme très intéressante par Google et il la proposera davantage aux internautes.

Evidemment, il n’est pas simple d’obtenir un lien depuis des sites prestigieux. Cela demande du relationnel… ou du budget pour acheter une publication avec un lien dans un média national par exemple. Mais cela coute cher : autour de 2 500€ HT. Imaginez si vous en achetez plusieurs…

Les domaines expirés offrent une alternative à ceux qui ont du temps et un budget plus limité.

A quoi sert un domaine expiré ?

Comment le rentabiliser ?

Manuel Cebrian a trouvé un bel exemple d’utilisation de nom de domaine expiré (NDD) sur Twitter.

La première place dans Google sur la requête « meilleure meuleuse » est toujours laurent-fabius.net au moment où j’écris l’article :

Qu’est-ce qui s’est passé pour ce domaine ?

Pourquoi est-il si bien classé dans Google ?

Actif à partir de 2005, lauren-fabius.net est bien sûr à l’origine le site de l’homme politique français, membre du Parti Socialiste :

ancien site laurent fabius

Il décide à partir de 2013 d’opter pour laurentfabius.fr et met en place une redirection 302 :

redirection 302

C’est une première erreur car la redirection 302 ne transmet pas à l’époque le jus SEO comme une redirection 301, alors que rien n’empêche de mettre en place une 301 sinon une méconnaissance du référencement naturel.

Deuxième erreur ensuite : ne pas renouveler le nom de domaine alors qu’il apporte du poids en référencement (les liens de l’ancien site pointent vers le nouveau).

Même en 2022, le site conserve encore des liens de sa première vie :

anciens liens seo du site

Le référenceur a donc démarré avec une base de liens pour son nouveau projet.

Il a réalisé un site très propre technique et l’a rethématisé en obtenant quelques liens liés au bricolage :

nouveau liens mis en place sur domaine expiré

Il ne suffit pas de récupérer un nom de domaine expiré à potentiel pour gagner automatiquement.

Il y a une part de risque dans l’opération :

  1. Le nouveau propriétaire peut manquer de temps / d’argent pour l’exploiter correctement.
  2. Google peut s’apercevoir de la manœuvre et ne lui donner les positions naturelles qu’il mérite vu ses liens.
  3. Risque juridique en cas de marque déposée etc.

Pour l’anecdote, le site laurentfabius.fr est maintenant abandonné également ; quel bricoleur va-t-il réussir à s’en emparer ?

site down inaccessible

Quand un nom de domaine arrive-t-il à expiration ?

Voici le cycle de vie d’un domaine expiré, d’après une infographie réalisée par sketchlex.com :

cycle de vie nom de domaine

Après sa réservation active entre 1 à 10 ans, si celle-ci n’est pas renouvelée après une période de grâce et de rédemption (plus chère), le site devient à nouveau réservable.

C’est lorsqu’il est en fin de vie que les référenceurs, parfois du monde entier, vont se battre pour récupérer le nom de domaine.

Comment trouver et acheter un domaine expiré ?

Généralement :

  1. Soit le domaine expiré à un gros potentiel et plusieurs plateformes vont se battre aux enchères pour leurs clients, en facturant ce service (« snap »).
  2. Soit il a trop peu de liens et/ou une thématique peu marchande et il sera peut-être possible de le récupérer gratuitement.

Trouver un nom de domaine expiré gratuit ?

Pour vous familiariser avec les NDD expirés, je vous conseille de vous inscrire sur la plateforme gratuite expireddomains.net.

Vous pourrez utiliser différents filtres pour sélectionner un domaine à priori désirable :

recherche nom de domaines expirés gratuits

Je dis « à priori » car la concurrence étant rude, les meilleurs domaines partent aux enchères avant leur expiration.

Vous pensez avoir trouvé une pépite ? Pensez à bien regarder son historique sur archive.org. Le site peut avoir eu plusieurs vies, dont la revente de contrefaçons de Nike Air Max.

Participer aux enchères sur un nom de domaine expiré

La bataille va se faire par le biais de différentes plateformes spécialisées, qui tenteront avec leur robot de capturer le domaine le plus rapidement possible dès qu’il sera à nouveau dans la nature (moins d’une seconde ;)).

Pour en savoir plus sur les plateformes disponibles, je vous conseille cette vidéo de David Chelly :

Il faut comprendre qu’il ne suffit pas de placer une alerte sur les domaines bientôt expirés pour les récupérer. Vous ferez face à une armée de robots et il s’agira d’être le mieux offrant sur les plateformes pour l’emporter.

Si vous êtes vraiment attaché à un nom de domaine, vous ferez en sorte d’être le mieux disant sur l’ensemble des plateformes. Vous ne serez facturé que sur la plateforme où vous avez gagné.

Et ça peut monter très haut ; à vous d’investir correctement !

record vente nom de domaine expiré

Enchères et ventes classiques sur GoDaddy

GoDaddy est un des leaders du web dans l’enregistrement des noms de domaine.

Son activité est tellement importante qu’il organise lui-même les enchères des noms de domaines arrivant à expiration. Les internautes peuvent aussi tenter de revendre leurs domaines.

achat revente domaines expirés godaddy

Attention, car il s’agit là de domaines qui n’ont pas forcément de potentiel SEO mais un potentiel commercial pour leur nom d’après leur vendeur.

Critères pour trouver un domaine de qualité

Jérôme Pasquelin a lancé une formation dédiée à la recherche de NDD expirés de qualité.

Il a partagé d’excellents insights lors d’une Conférence SEOCamp’Us à Paris en 2020 :

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?