Comment faire progresser un site E-commerce de fruits de mer ?

Accueil » Comment faire progresser un site E-commerce de fruits de mer ?

Louise nous écrit à propos de son site E-commerce de fruits de mer :

"Bonsoir Erwan,

Encore un grand merci pour ces deux jours riches en apprentissage et très intéressants !

Si tu es toujours ok je suis très preneuse pour que tu me donnes ton avis par rapport au site sur le quel je vais bosser : https://maison-quintin.com

Merci,
Louise"

Pour l'instant, seul l'achat d'huitres est proposé dans la boutique en ligne.

Les autres produits ne semblent disponibles que dans la "boutique vivier". Et c'est peut-être dommage car plus un site a de produits donc de pages, plus il a de chances d'accrocher des mots clés dans le top 100 de Google et de faire mieux que les concurrents.

Faisons un peu le tour du site.

1/ SEO de la page d'accueil.

En utilisant l'extension SEOQUake, voici ce qui est indiqué :

analyse seo ecommerce fruits de mer

Nous avons le pire titre du monde, mais aussi peut-être le plus répandu : "accueil".

Le site offre-t-il des prestations d'accueil ? Le hasard fait que oui, un peu avec le gite :).

Mais si le but est de vendre des huitres ou d'autres produits, ce n'est pas idéal.

Il faut rechercher dans Keyword Magic Tool ou un autre outil spécialisé les mots clés que les prospects seraient susceptibles de taper pour trouver le site et ses produits.

Peut-être que le H1, le titre visible sur la page, pourrait être revu. Les internautes recherchent-ils davantage des huitres ou des ostréiculteurs ?

Mentionner les 3 générations depuis 1961 dans la méta description serait pertinent ; dans le titre ou le H1 aussi, c'est plutôt accrocheur !

Enfin, il faut penser donner un nom de fichier approprié aux images, à les compresser (https://compressor.io/) et à indiquer une description/une alternative textuelle (balise ALT).

Au niveau de la longueur du texte, nous sommes sans doute assez juste pour positionner le site au niveau national avec 476 mots d'après SEOQuake (onglet densité) :

Il faudra ensuite lancer un audit complet du site ("crawl") avec un outil adapté type ScreamingFrog, SEMrush, Ahrefs ou MOZ :

Cela permet d'analyser rapidement toutes les pages du site, de détecter les 404 et d'autres améliorations.

2/ Expérience utilisateur

Le site n'offre pas de call to action direct / pas de promotion du moment (soldes, halloween, noël etc.).

Il évite par contre d'imposer un carrousel, renseigne sur sa qualité et donne une direction claire au visiteur :

Il faut encore attendre par contre pour voir les produits et cliquer sur le bouton "commander" en dessous.

Les produits sont donc relégués à un clic supplémentaire de la page d'accueil, ce qui nuit à leur référencement.

Il serait plus efficace de proposer les produits dès la page d'accueil.

Je ne pense que cela nuise à la présentation en dessous du vivier, de l'espace dégustation et des gites.

J'inclus aussi la vitesse dans l'expérience utilisateur. Voyons ce qu'en dit Google PageSpeed Insights (ou GTmetrix...) :

Le site pêche surtout par ses images mal dimensionnées et non compressées :

3/ Etudier la concurrence.

Pour être bien classé dans Google, le but du site à terme est d'être un des leaders en termes de pages indexées et de domaines référents (liens).

Les pages indexées sont visibles dans Google avec la commande "site:maison-quintin.com" :

Cet indicateur n'étant pas toujours fiable, il faut absolument le croiser avec les indications de Google Search Console.

Je conseille d'utiliser Ahrefs Free Backlink Checker (https://ahrefs.com/fr/backlink-checker) pour compter rapidement ses domaines référents et ceux des concurrents :

Je conseille d'établir un top 20 des concurrents et se fixer un objectif ambitieux mais atteignable dans un délai raisonnable.

Ces concurrents pourront être déterminés d'après les mots clés les plus porteurs visés par le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide pour développer votre business en ligne ?