Quelles sont les clés d’un bon investissement locatif ?

Accueil » Quelles sont les clés d’un bon investissement locatif ?

En période de crise, l’immobilier rassure. C’est la raison pour laquelle la pierre reste l’un des placements favoris des Français, devant l’épargne réglementée et l’assurance-vie. Néanmoins, pour que ce placement soit rentable, il faut s’assurer de réaliser un bon investissement locatif. Comment y parvenir ? Voici les clés d’un placement locatif réussi.

Étudier le cadre financier de son investissement locatif

Pour réaliser un bon investissement locatif, gardez en tête qu’il s’agit d’un placement comme un autre : les aspects financiers du projet doivent prédominer. En particulier, vous devez prêter attention à votre capacité d’emprunt et au flux de trésorerie dont vous aurez besoin tout au long de l’aventure.

Surtout, ne surestimez pas votre capacité d’épargne et veillez à limiter au maximum votre effort de remboursement (apport personnel réduit, mensualités couvertes au mieux par les loyers, durée d’emprunt limitée). N’hésitez pas à effectuer une simulation pour mettre toutes les chances de votre côté de réaliser un bon investissement locatif.

Analyser le marché immobilier sur lequel on envisage d’investir

Tout professionnel vous le dira : la clé d’un bon investissement locatif, c’est la connaissance aiguë du marché envisagé (la ville, l’arrondissement ou même le quartier ciblé). Car c’est ce qui permet de calculer la rentabilité potentielle de son investissement immobilier.

Le marché doit être porteur : dynamisme économique, fort potentiel locatif, taux de rotation élevé… Vous devez aussi estimer votre futur rendement brut et net en fonction de paramètres comme le prix d’achat et le montant du loyer. À moins de 5 % de rendement net, il faut peut-être chercher ailleurs ! Vous trouverez des conseils pour un bon investissement locatif sur la page dédiée du gouvernement.

Choisir avec soin le type de logement à acheter

Le parc immobilier offre de multiples possibilités de réaliser un bon investissement locatif. En particulier, vous êtes amené à choisir entre un bien immobilier neuf ou ancien, sachant qu’il existe des mécanismes de défiscalisation adaptés aux deux options. Mais aussi entre de nombreux types de biens : maison ou appartement, studio, 2, 3 ou 4 pièces, etc.

Enfin, n’hésitez pas à considérer des alternatives à l’immobilier résidentiel : partez à la découverte de la diversité du parc immobilier sur Immoz.info.

Anticiper la revente pour garantir un bon investissement locatif sur le long terme

Pour réussir votre investissement immobilier, vous devez vous projeter sur le temps long. Que vaudra le logement dans quelques années ? Pourrez-vous le revendre facilement ? Va-t-il gagner de la valeur au fil du temps, en fonction du développement futur du quartier ?

Cette question est intimement liée à la nature de votre projet. Par exemple, si vous envisagez d’investir en Pinel, demandez-vous si le surcoût à l’achat sera compensé par la réduction d’impôt à terme, et si la valeur du logement ne sera pas drastiquement réduite une fois l’avantage fiscal éteint.

Confier la gestion de son bien immobilier locatif à une agence

Un bon investissement locatif est un investissement qui rapporte de l’argent tout au long de la durée du placement. Ce qui suppose d’optimiser le taux d’occupation et de s’assurer de la pérennité des revenus locatifs.

Or pour garantir sa location, il faut en confier la gestion à une agence immobilière. Celle-ci s’occupe de trouver des locataires et de gérer le bien au quotidien, et vous couvre avec une assurance loyers impayés. Certes, les honoraires de gestion pèsent sur le rendement, mais c’est le prix de la sérénité. Et cela vous permet d’envisager un investissement dans une autre région : vous n’aurez pas besoin de vivre sur place !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide pour développer votre business en ligne ?