Passer par une agence immobilière pour vendre son bien ?

Accueil » Passer par une agence immobilière pour vendre son bien ?

Les transactions immobilières entre particuliers représentent environ 50% du marché ; l'autre moitié des biens immobiliers sont vendus par des professionnels. Qu'est-ce qui pousse une personne à confier son bien à un intermédiaire ou au contraire à assurer sa vente lui-même ? Quelques éléments de réflexion dans cet article !

 

1/ Pourquoi vendre son bien soi-même ?

a/ Parce que vous avez un certain sens commercial...

... et serez à l'aise avec les futurs prospects.

Selon votre job et votre personnalité, il sera plus ou moins facile de répondre par téléphone et mail à des "inconnus", puis de leur faire faire le tour de la propriété. Vous saurez répondre à leurs questions / objections et conclure la vente le moment venu, sans vous montrer pressant. Surtout, vous n'allez pas vous décourager après quelques infructueuses. Mais peut-être remettre en question quand même votre façon de conduire la visite...

 

b/ Parce que vous maîtrisez la réglementation et les normes.

Selon votre pays et votre commune, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement, les documents et informations à fournir au prospect différent. En France par exemple, il est obligatoire de fournir le DPE (Diagnostic Performance Énergétique) avec le compromis, de même qu'un contrôle de l'assainissement. Dans le cas d'un assainissement individuel non conforme (fosse septique ancienne...), il est nécessaire de présenter également une étude de sol indiquant le type d'assainissement supporté par le sol (tertre, micro-station si terre sablonneuse ou rocheuse...).

Pour conclure la vente, l'ensemble des diagnostics immobiliers sont requis pour les biens de plus de 15 ans : électricité, amiante, plomb si maison d'avant 1949. L'état parasitaire n'est pas obligatoire selon la commune et la région. Mais il semble peu sérieux de ne pas le réaliser. Sa production engage alors le diagnostiqueur et délivre le vendeur d'une éventuelle responsabilité en vice caché. De même, fournir un certificat de ramonage de moins de 6 mois de la cheminée et une facture d'entretien récente de la chaudière permettra aussi de prouver votre bonne foi si l'une ou l'autre "lâche" 3 jours après la signature de l'acte de vente.

 

c/ Parce que vous avez du temps !

Faire visiter un bien peut être un job à plein temps entre les sollicitations avant, pendant et après la visite. Par ailleurs, les demandes de visite couvrent des horaires très variables : du petit matin au (grand) soir, en passant par le week-end...

 

d/ Parce que vous savez faire un peu le tri.

Mettre une annonce sur Internet pour un bien immobilier, c'est ouvrir la porte à des curieux, des touristes... et des insolvables. Comme un professionnel, il vous faudra vous renseigner aimablement sur la situation des personnes qui vous contactent, pour vérifier qu'elles sont bien en capacité d'acheter. Idéalement, un prospect qui envisage de recourir à un prêt pourra proposer une attestation de financement de sa banque.

 

2/ Pourquoi passer par un professionnel ?

Le professionnel de l'immobilier, négociateur en office notarial ou agence immobilière a logiquement de l'expérience et une certaine exigence dans son métier.

Cela lui permet :

a/ De rédiger une annonce de qualité.

Une annonce de qualité, ce n'est pas forcément une avalanche d'adjectifs et de commentaires dithyrambiques. Ce n'est pas non plus une annonce type marchand de poissons : affaire à saisir, exceptionnel, faire vite etc. Mieux vaut être sobre et précis sur la surface habitable, la superficie du terrain, le descriptif du bien, les travaux, les taxes etc.

 

b/ De présenter le bien sous son meilleur jour...

... mais sans tricher.

Attention à bien présenter le bien, sans déformer sa perception, de façon à ce que le visiteur ne soit ni surpris, ni déçu. Prendre 3 photos flatteuses d'un bien qui masquent la rénovation à prévoir sera une perte de temps pour tout le monde. Modifier, retoucher des photos risque aussi d'avoir le même effet. Idéalement, mieux vaut proposer 10 ou 15 photos qui donnent une idée complète du bien et permettent de se repérer entre les pièces.

Cela suppose :

  1. De ranger un peu.
  2. D'avoir un bon appareil !

 

c/ D'être présent sur Internet et les sites majeurs.

Le nerf de la guerre pour vendre un bien, c'est la diffusion sur Internet. Les ventes directes suite au passage en agence ou aux panneaux sur les biens sont marginales par rapport à Internet.

Cela suppose :

  1. Que le site de l'agence soit bien référencé.
  2. Qu'il soit présent sur les gros sites immobiliers (Se Loger, Le Bon Coin etc.) avec un bon forfait images.

Prenons un exemple ; si je souhaite travailler avec une agence immobilière à Montreux, je tape "agence immobilière Montreux" dans Google.

Les résultats donnent notamment :

Référencement agence immobilière Montreux

 

A priori, j'ai plus envie de traiter avec l'agence Cardis que les autres... Déjà parce que Google les met en avant ; ensuite parce que les commentaires sont bons ; à voir dans le détail ! Mais la méthode vaut pour toutes les villes : regarder qui ressort dans Google et sur les gros sites immobiliers. Ce sera souvent le partenaire idéal pour acheter ou mettre en vente un bien.

J'espère avoir balayé correctement les avantages / inconvénients de la vente en directe ("pap") ou du recours à un professionnel. Je ne souhaite sincèrement pas me prononcer sur l'une ou l'autre solution.

Certains particuliers sont tout à fait à même de mettre en vente et de conclure. A l'inverse, d'autres peuvent être dépassés par les contraintes, la négociation et perdre un temps précieux pour leur prochain projet.

A chacun de choisir selon ses capacités et envies :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide pour développer votre business en ligne ?