Comparison Shopping Service (CSS) : faut-il utiliser (seulement) celui de Google ?

Accueil » Comparison Shopping Service (CSS) : faut-il utiliser (seulement) celui de Google ?
SEA

Le Comparison Shopping Service (CSS) est né de la condamnation de Google en 2017 à une amende de 2,4 millards d'euros par la Commission Européenne, pour abus de position dominante.

Google Shopping donne une exposition extrêmement favorable et l'essentiel des clics sur les requêtes commerciales aux sociétés qui utilisent ses services.

Google a fait appel de cette décision, sans plus de succès au nouveau procès en 2021 :

Pour se mettre en conformité, Google a revu le système d'affichage des produits dans son encart Shopping / PLA (product listing ads).

Lorsqu'un internaute fait une recherche, le produit n'est plus seulement proposé par Google. Il peut aussi l'être par un "partenaire" (concurrent imposé par Bruxelles ;)). Son nom apparait en dessous du produit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide pour développer votre business en ligne ?