Quelles sont les taxes à payer au Canada quand on achète un bien immobilier ?

Accueil » Quelles sont les taxes à payer au Canada quand on achète un bien immobilier ?


L'achat d'un bien immobilier au Canada implique plusieurs taxes et frais qu'il est important de prendre en compte lors de la budgétisation. Voici les principales taxes auxquelles vous devez vous attendre :

1. Taxe de mutation immobilière (TPI)

  • Cette taxe provinciale s'applique à l'achat de la propriété et est calculée en fonction du prix d'achat. Le taux varie d'une province à l'autre, mais il se situe généralement entre 1% et 2,5%. Au Québec, la TPI est appelée "taxe de bienvenue" et s'applique à tous les acheteurs, qu'ils soient résidents ou non-résidents du Canada.

2. Taxe sur les produits et services (TPS) et taxe de vente provinciale (TVP)

  • La TPS et la TVP s'appliquent généralement à l'achat de biens immobiliers neufs ou en construction, ainsi qu'aux frais juridiques et aux honoraires d'arpenteur. Le taux combiné de la TPS et de la TVP varie selon la province, mais il se situe généralement entre 13% et 15%. Au Québec, la TVQ s'applique également à la prime d'assurance hypothécaire si votre mise de fonds est inférieure à 20%.

3. Taxes municipales

  • Les municipalités perçoivent des taxes foncières annuelles basées sur la valeur évaluée de la propriété. Ces taxes servent à financer des services municipaux tels que les routes, les écoles et les services d'urgence. Le montant des taxes foncières varie considérablement d'une municipalité à l'autre.

4. Autres frais

  • En plus des taxes, vous devrez également payer d'autres frais lors de l'achat d'une propriété, tels que :
    • Frais d'inspection de la propriété: Il est important de faire inspecter la propriété par un inspecteur en bâtiment qualifié pour identifier tout problème potentiel.
    • Frais juridiques: Vous aurez besoin d'un avocat pour réviser et finaliser les documents juridiques liés à l'achat.
    • Assurance titres: Cette assurance protège l'acheteur contre les réclamations potentielles relatives à la propriété, telles que des privilèges ou des droits de passage.
    • Frais d'hypothèque: Si vous financez l'achat avec un hypothèque, vous devrez payer des frais d'hypothèque, tels que les frais d'évaluation et les frais d'ouverture de dossier.

Il est important de noter que le montant total des taxes et des frais peut varier considérablement en fonction de l'emplacement de la propriété, du prix d'achat et de votre situation financière. Il est donc essentiel de faire vos recherches et de budgétiser en conséquence pour éviter toute surprise désagréable.

Voici quelques ressources pour vous aider à estimer les taxes et les frais liés à l'achat d'une propriété au Canada :

N'hésitez pas à contacter un agent immobilier ou un fiscaliste pour obtenir une estimation plus précise des taxes et des frais applicables à votre situation particulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide pour développer votre business en ligne ?